Leurs couleurs varient selon les espèces, le nombre de celles-ci tournant autour de 220. Leur taille varie de 7 à 15 cm. Ils ressemblent au cavalier du jeu d'échecs. Leur durée de vie varie de 5 à 7 ans. Leur petite couronne est presque aussi particulière à chaque individu que les empreintes digitales chez l’humain.

Avec leur corps cuirassé par une série d’anneaux osseux, les hippocampes se déplacent verticalement grâce à leur nageoire dorsale, qui bat à 20 Hz, donc de manière assez lente. Ils vivent le plus souvent attachés par leur queue préhensile à une algue ou une feuille de posidonie.

Les prédateurs de l'hippocampe sont le crabe, le thon et par-dessus tout l''homme. On pourrait croire qu'au nombre de naissances l'hippocampe est en sécurité, cependant il est en danger de disparition et il n'est pas protégé.

En Asie, on croit que l'hippocampe est guérisseur de toutes sortes de maladies et on en fait une pêche effrénée. On le transforme pour le vendre en poudre et sous toute autre forme.