Lors de sons discours Cynthia a déclaré : « Aujourd'hui est un jour spécial pour ma fille et moi-même. Nous avons partagé un grand moment tout au long de cette année sur un sujet qui nous touche énormément et dont nous avons parlé en tant que mère et fille depuis bien longtemps ». « En tant qu’une famille, nous avons tenu à redonner à la société la valeur que mérite les enfants. Depuis que la carrière de ma fille a connu le succès, nous avons commencé à avoir de sérieuses conversations sur ce que nous pouvons donner en retour aux jeunes car Lady Gaga a toujours été très à l'écoute des soucis des jeunes ». Selon Cynthia, Lady Gaga a été confrontée depuis son plus jeune âge à l’intimidation. Elle a du faire face à la méchanceté gratuite et la cruauté des autres.

Depuis qu’elle a été lancée dans le monde de la musique, Lady Gaga partage toutes ses douloureuses expériences avec ses fans afin de les sensibiliser en faveur de cette cause. Pour Cynthia, l’appel lancé par sa fille a été entendu d’où les réponses très encourageantes de ses disciples sans compter l’appui de très grandes personnalités de la place. Gaga a déclaré que toute personne est capable de changer le monde et ce en changeant de comportement envers l’autre : « Je crois que le genre humain, dans son ensemble, peut changer le monde ». Elle a ajouté : « L'objectif de cette fondation est de remettre en question la bassesse et la cruauté des gens en inspirant les jeunes à créer un système de soutien dans leurs communautés respectives ». Oprah Winfrey, qui était présente au coup d’envoie de la fondation a déclaré : « je joins mes forces et mon aide à la fondation Gaga parce que je partage ses idées fondamentales, dont la bonté, la compassion et l'attention aux autres ». Plusieurs grands noms de la place ont répondu présents comme la secrétaire générale de la santé et des services sociaux « Kathleen Sebelius », le grand intellectuel « Deepak Chopra », l’acteur « David Burtka » et bien d’autres.

Le déclic de la création de sa fondation est venu juste après le suicide d’un jeune fan en septembre dernier, victime d’intimidation. En décembre dernier, elle avait même rencontré le président Barack Obama pour partager avec lui son expérience et ses idées pour une éventuelle collaboration pour essayer d'éradiquer l'intolérance parmi les jeunes d'Amérique.